je-construis.coje-construis.co Construisez votre projet !

Comment effectuer le raccordement entre une pompe à chaleur et son chauffage central ?

Partagez sur vos réseaux favoris !

Saviez-vous qu’en Belgique, la majorité des maisons sont dotées d’un système de chauffage central ? Il s’agit parfois d’un système de chauffage comme la chaudière. Nous vous expliquons comment raccorder votre système de chauffage central actuel à une pompe à chaleur.

La combinaison d’une pompe à chaleur avec un chauffage central : une opération possible ?

Oui, vous pouvez réellement raccorder votre pompe à chaleur à votre chaudière actuelle. Vous pouvez aussi vous servir de vos radiateurs si tout correspond aux normes de construction. Toutefois, vous devez avoir que tout dépend de l’infrastructure du chauffage en place. Ainsi, le degré de difficulté de votre installation va dépendre de certaines conditions.

Dans la mesure où votre système est ancien, vous pouvez bénéficier des aides pour une nouvelle pompe à chaleur. Mais dans le cas où votre appareil est récent, il suffit d’un simple ajout de la pompe à chaleur (PAC) pour rehausser le rendement de votre habitation.

Quoi qu’il en soit, vous trouverez des systèmes de pompe à chaleur qui fonctionnent à haute température. On peut les raccorder au système existant, ce qui inclut vos différents appareils de chauffage. Quelle que soit votre situation actuelle, il est recommandé de procéder à une étude thermique. Celle-ci sera faite par une entreprise professionnelle. Il s’agit là d’une bonne manière d’estimer le niveau de votre consommation. Vous pourrez ainsi choisir le bon type de pompe à chaleur. Avec ces informations en tête, vous pourrez épargner de la meilleure des manières.

Les différents types de pompe à chaleur

Aujourd’hui, on retrouve toute sorte de pompes à chaleur sur le marché. On pense notamment aux pompes aérothermiques air-eau ou air-air, aux pompes à chaleur à haute température ou encore aux pompes à chaleur géothermique sol-eau et eau-eau. Les pompes aérothermiques air-eau ou air-air emploient l’énergie présente dans l’air pour chauffer l’eau d’un chauffage central. Les PAC géothermiques, quant à elles, empruntent l’énergie dont elles se servent dans l’eau du sol ou de l’eau souterraine. L’eau est ensuite envoyée dans l’installation de chauffage central.

Nous avons maintenant la pompe hybride qui est une combinaison entre une PAC air-eau et une chaudière à condensation. Et cette combinaison a bien des avantages. En effet, il y a un beau bénéfice et c’est une performance d’environ 35 % plus élevée qu’une chaudière traditionnelle.

Comment procéder au raccordement d’une pompe à chaleur sur un chauffage existant ?

Une pompe à chaleur est une méthode assez économe en énergie. Elle est peu coûteuse pour chauffer et/ou produire de l’eau chaude. Et selon le type de pompe à chaleur, l’installation peut être simple ou plus difficile. La PAC peut prendre la place d’un appareil existant et produire les mêmes résultats, elle peut même être meilleure que le précédent appareil si celui-ci était assez vieux. Par ailleurs, la PAC peut être utilisée en conjonction avec un autre système.

Le raccordement de la PAC en fonction du combustible du chauffage central

Le Gaz et Mazout. Il y a de nombreux types de raccordements par le combustible. Et dans la mesure où votre logement fonctionne avec un système de chauffage central au fioul, il convient de le remplacer par une pompe air-eau. De cette manière, vous n’allez pas faire trop de travaux et vous allez garder le circuit de chauffage qui est déjà sur place. Cette initiative vous permettra de profiter plus rapidement des bienfaits de votre installation.

Toutefois, il convient de rappeler qu’une pompe à chaleur hybride peut être considérée si le système de chauffage de votre maison est au gaz ou au mazout. Vous aurez ainsi les avantages de la pompe à chaleur de même que la chaudière à condensation. Notez que l’association des deux est réglée automatiquement. Ceci dans le but d’améliorer les économies d’énergie.

Ne pensez pas à remplacer votre chaudière dans le cas où celle-ci n’est pas très vieille. Mais si vous y tenez, vous pouvez simplement procéder à l’installation d’une pompe à chaleur agissant en complément de la chaudière. Toutefois, dans les périodes où il fait très froid, la chaudière sera activée et pas un appoint électrique.

L’électricité. Si votre chaudière est électrique, la pompe à chaleur air-air peut être un bon remplaçant pour les panneaux rayonnants et les convecteurs. Cette alternative est la plus économe et une version multisplit vous offre un bien-être thermique dans plusieurs pièces. Si vous pensiez plutôt à une pompe à chaleur aérothermique air-eau, il faudra installer des radiateurs ou des ventilo-convecteurs. Dans ce cas, la PAC air-eau est plus coûteuse que la PAC air-air.

Si vous avez fait une étude thermique avec calculs des fuites, vous pourrez choisir la stratégie qui vous correspond et vous convient le mieux. Les choix que vous aurez à faire se trouvent au niveau du circuit de chauffage et au niveau du couplage des différentes technologies.


Partagez sur vos réseaux favoris !

Joachim

Je suis Joachim Perligneau, contributeur et co-fondateur du site internet je-construis.co. Diplômé d'une école de commerce, j'ai très vite rejoins le secteur de l'immobilier et de la construction au service commercialisation de plusieurs grands promoteurs nationaux. J'ai également une expertise très concrète sur la rénovation et la réhabilitation de vieux bâtiments en béton, avec toutes les problématiques de corrosion et d'épaufrures que cela implique. Rapidement, j'ai dû prendre en compte tous les aspects techniques, juridiques et financiers d'un chantier. En parallèle de mon travail, que j'occupe toujours, je contribue au blog de je-construis.co pour partager mes connaissances au plus grand nombre et élargir mon réseau. Vous trouverez régulièrement des publications de ma part autant sur des sujets de construction très techniques, que sur des aspects de prêts et de financements de projets immobiliers.