je-construis.coje-construis.co Construisez votre projet !

Refaire son isolation extérieure : par quoi commencer ?

Partagez sur vos réseaux favoris !

Vous souhaitez refaire l’isolation extérieure de votre maison ? Voici par quoi commencer.

Pourquoi refaire l’isolation extérieure d’un logement ? Il faut savoir qu’un bâtiment bien isolé permet à vos équipements de chauffage et de ventilation de fonctionner efficacement. De ce fait, vous réduisez les rejets de CO2 dans l’atmosphère et votre consommation en énergie.

Cependant, pour une meilleure isolation, il faut savoir que plusieurs éléments extérieurs doivent être pris en compte comme les murs, la toiture, les portes, les fenêtres… Si bien qu’on se demande par où commencer quand on souhaite refaire son isolation extérieure. Pour répondre à cette préoccupation, nous allons commencer par l’élément le plus important vers le moins important si vous souhaitez refaire votre isolation extérieure.

1. Les combles et la toiture

Une toiture qui est mal isolée représente 30 % de déperditions dans une habitation. C’est pour cette raison que son isolation est nécessaire et indispensable durant la construction ou la rénovation d’une habitation. Une bonne isolation de la toiture doit avoir une épaisseur d’une vingtaine de centimètres environ.

Elle est particulièrement utile durant l’hiver, car elle permet de limiter les fuites de chaleur et l’échauffement de l’air dans un habitat.

Cependant, lors de l’aménagement des combles durant les travaux de rénovation, il faudra veiller à ne pas rogner l’espace habitable. Pour un aménagement optimal, il est conseillé de choisir du matériel performant dès la construction de la maison. Il est vrai que ces travaux peuvent avoir un coût élevé mais, sur le long terme vous en sortez gagnant. Vu que vous réalisez des économies d’énergie. Il est même possible de profiter de primes énergie pouvant être cumulables. Voilà donc de quoi vous permettre d’installer une isolation performante pour le logement.

2. Les murs

L’isolation des murs se fait aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur d’une habitation. Elle a pour rôle d’éviter les déperditions de chaleur.

Une isolation extérieure de murs consiste à envelopper le bâtiment d’isolant. On peut l’envisager durant des travaux de ravalement de façade, ou durant une rénovation complète du bâtiment. Ce type d’isolation est très efficace à condition qu’il n’y ait pas trop d’ouvertures ou de parois vitrées.

Comme avantages, une isolation extérieure permet d’augmenter la performance énergétique et thermique globale d’un logement. De plus, il n’y a aucune réduction de la surface habitable du logement. En outre, vous pouvez en profiter pour moderniser votre façade. Mais elle comporte également quelques inconvénients, car elle change complètement l’aspect d’une habitation, elle peut nécessiter également qu’on réduise les ouvertures, diminuant de ce fait la luminosité dans l’habitation.

En plus, on ne peut pas appliquer des isolants extérieurs sur certains bâtiments. Avant de débuter les travaux, il faut impérativement consulter les règles d’urbanisme de votre commune.

A la vue de ces inconvénients, plusieurs professionnels du bâtiment recommandent pour les murs une isolation thermique de l’intérieur. Elle est plus facile à installer, économique. Et surtout elle s’adapte à tous les types de logements, que vous soyez dans une maison individuelle ou dans un appartement.

3. Les portes et les fenêtres

Le vitrage à haut rendement est indispensable si les vitres de votre logement sont couvertes de condensation à l’intérieur, ou si vous ne possédez pas encore de châssis à double vitrage. Il faudra également procéder à un changement de vos châssis. Lors de la rénovation, veillez au coefficient d’isolation des châssis. Ils varient du simple au double.

Le changement de châssis s’accompagne également de changement de vitres. Ces deux modifications sont à votre avantage car vous bénéficiez de techniques performantes et isolantes. Comme matériel pour le châssis, vous avez le choix entre le PVC et le bois, qui ont de bons résultats en matière d’isolation contrairement à l’aluminium.

4. Le plafond et les sols

Si vous refaites votre maison ou votre appartement, n’hésitez pas à investir dans une isolation du sol et du plafond. Beaucoup pensent que ces deux éléments d’une habitation font partie de l’intérieur, mais ce n’est pas toujours exact.

Pour une meilleure efficacité dans les travaux, faites appel aux services d’un professionnel qui va vous apporter tous les renseignements nécessaires sur les meilleurs matériaux pour une bonne isolation du sol et du plafond.

Une bonne isolation des sols et du plafond peut être à la fois acoustique et thermique. De plus, en isolant parfaitement vos sols et votre plafond, vous évitez de chauffer les appartements qui sont autour de vous. Si vous êtes dans un logement individuel, vous avez moins de pertes d’énergie, ce qui est bénéfique pour votre portefeuille.

Conclusion

Isoler sa maison est une nécessité si l’on compte faire des économies d’énergie et réduire ses factures. Si vous devez faire une isolation extérieure de votre habitation, il est conseillé de commencer par la toiture.

Vous pouvez ensuite faire une isolation des murs, des fenêtres, des sols et des plafonds. Pour les murs en particulier, leur isolation extérieure est assez contraignante. Elle demande de refaire complètement une façade ce qui engendre une dépense élevée et des autorisations à obtenir. C’est pour cette raison que pour les murs, beaucoup optent pour des isolations intérieures.


Partagez sur vos réseaux favoris !

Joachim

Je suis Joachim Perligneau, contributeur et co-fondateur du site internet je-construis.co. Diplômé d'une école de commerce, j'ai très vite rejoins le secteur de l'immobilier et de la construction au service commercialisation de plusieurs grands promoteurs nationaux. J'ai également une expertise très concrète sur la rénovation et la réhabilitation de vieux bâtiments en béton, avec toutes les problématiques de corrosion et d'épaufrures que cela implique. Rapidement, j'ai dû prendre en compte tous les aspects techniques, juridiques et financiers d'un chantier. En parallèle de mon travail, que j'occupe toujours, je contribue au blog de je-construis.co pour partager mes connaissances au plus grand nombre et élargir mon réseau. Vous trouverez régulièrement des publications de ma part autant sur des sujets de construction très techniques, que sur des aspects de prêts et de financements de projets immobiliers.